Payer une taxe pour bloguer

Ricardo Franco LeviLe gouvernement italien vient d’approuver un projet de loi concernant les activités éditoriales sur Internet. Le texte de loi indique que tout internaute désirant proposer un contenu éditorial sur Internet devra s’enregistrer auprès de l’Autorité des communications et payer une taxe en conséquence.

Une telle mesure est-elle sur le point d’arriver chez nous ?

« Un obstacle à la liberté d’expression »

Le Parlement italien devra examiner ce texte de loi avant de l’approuver ou non. La blogosphère italienne n’a pas manqué de réagir à un tel projet, et voit là un « obstacle à la liberté d’expression ». Pour Ricardo Franco Levi, sous-secrétaire à la présidence du conseil et auteur du projet de loi, la mesure ne concernerait que les journaux en ligne, et non les blogs. Le journal Libération rapporte de son côté que plusieurs ministres sont intervenus en Italie pour faire modifier le projet.

En France, depuis le 1er août 2000, il n’est plus obligatoire de s’enregistrer auprès du Procureur de la République pour publier un contenu en ligne. Cette mesure a notamment permis l’essor des blogs.

Notre avis : les chances sont minces pour qu’un tel projet de loi soit adopté chez nos voisins italiens. De même, il serait impensable de voir une telle loi validée en France, à l’heure où la parole est de plus en plus donnée aux internautes de tous bords.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
10 commentaires
    Votre commentaire
  • Rmx-Player
    Si sa passe chez nous sa fera un peu plus de 11 500 000 skyblog qui ferme en meme temps
    0
  • Flake74
    D'un autre côté quand on vois certains bog " kikoolol " ce serai mieu qu'ils soient fermés.
    0
  • SiM07
    Bon en fait c'est plus une taxe envers des sites pros que les blogs, c'est impossible à faire passer sinon !
    0