Bono (U2) veut lutter contre le téléchargement de musique

Bono au milieu de ses fansBono au milieu de ses fansLe chanteur de U2 n’aime pas le téléchargement illégal de musique et le dit dans une tribune publiée par le New York Times. Il appelle à renforcer la lutte contre cette pratique.

Une question de taille

« La seule chose qui protège les industries du cinéma et de la télévision du destin qu'ont connu la musique et les journaux est la taille des fichiers », écrit-il dans cette réflexion. « Dans à peine quelques années on pourra télécharger une entière saison de “24 heures chrono” en 24 secondes », poursuit-il en faisant référence au développement des bandes passantes.

« Une décennie de partage et de vol de fichiers musicaux a montré à l'évidence que ceux qui en souffrent sont les artistes, précisément les jeunes auteurs compositeurs de chansons qui ne peuvent pas vivre de la vente de places de concerts et des ventes de T-shirts. » Il estime que les efforts faits par les États-Unis pour lutter contre la pédopornographie et ceux de la Chine pour traquer les cyber-dissidents montrent qu’il est techniquement « parfaitement possible de suivre le contenu circulant sur le web ».

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
24 commentaires
    Votre commentaire
  • MaxGix
    Traquer le mélomane comme un pédophile avec une petite référence positive sur la dictature chinoise... Il en avait marre de son image de gentil rocker ?
    7
  • brakbabord
    De quoi il se plaint? Il est richissime et il pourrait continuer à vivre même si il travaillait gratuitement.
    Bon, je vais me mater l'épisode de South Park avec le concours de caca moi...
    1
  • Anonyme
    pour un garçon qui triche sur ses impôts en investissant dans des paradis fiscaux je le trouve un peu gonflé le Bono
    5