Des bus électriques autonomes arrivent en Finlande cette année

Metropolia Automated Bus

La ville d’Helsinki franchit un cap avec l’arrivée du bus électrique autonome « RoboBusLine » à partir de l’automne 2017. Le véhicule transportera officiellement ses premiers passagers en juillet et en aout, en faisant la navette entre l’île Mustikkamaa et le zoo d’Helsinki.

Si les bus électriques sont entièrement automatiques, ils seront cependant surveillés par un opérateur dans les zones à forte fréquentation jusqu’en août. En cas d’urgence, l’opérateur pourra ainsi prendre le contrôle du véhicule qui roule à 7 km/h et continue d’évoluer en attendant la date de lancement officiel. « Nous nous concentrons sur un certain nombre d'aspects, y compris la technologie des capteurs, l'expérience des utilisateurs et la façon de compléter les services de transport en commun par les autobus autonomes », explique Oscar Nissin, de l'Université de sciences appliquées d’Helsinki Metropolia.

Cette initiative entre dans le cadre du projet mySMARTLife soutenupar la Commission européenne qui le finance à hauteur de 18 millions d’euros. Le projet vise notamment à mettre en place des villes intelligentes dont la consommation d’énergie serait réduite entre 10 % à 15 %. Un objectif que semble remplir RoboBus. Car si les transports en commun prennent de l’importance, les émissions de gaz à effets de serre diminuent.

> > >  Lire aussi La Chine lance son tramway autonome

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire