En Californie, les drones dealers de cannabis ne verront pas le jour

Le Bureau californien du cannabis vient d'émettre un communiqué en vue de mieux régulariser la livraison de la marijuana notamment par des drones, dans le cadre de la loi californienne MAUCRSA (Medicinal and Adult-Use Cannabis Regulation and Safety Act).

Une mise en vigueur prévue en 2018

Le document stipule que seuls les établissements autorisés ont le droit de livrer les drogues douces. La livraison doit être effectuée par une personne physique à bord d’un véhicule fermé, équipé d’un GPS, selon la nouvelle réglementation du Bureau californien du cannabis qui vient de publier un communiqué sur Internet. « Le transport ne peut pas être fait par des aéronefs, par motomarine, par rail, par des drones, par des véhicules à propulsion humaine ou par des véhicules sans pilote ». Le Bureau précise également que les livreurs n’ont pas le droit de consommer le produit, pendant la livraison. À partir du 1er janvier 2018, la date prévue pour la mise en vigueur de la règlementation, les entreprises telles que MDelivers ou Eaze doivent ainsi revoir leurs activités.

Les licences pour les distributeurs, les détaillants, les laboratoires d’essai et d’autres entreprises œuvrant dans le secteur seront cependant délivrés à partir de l’année prochaine, selon encore les précisions du Bureau californien du cannabis qui a préalablement élaboré une réflexion juridique

>>> Lire aussi Apple va tester des voitures autonomes en Californie

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire