Les nouvelles caméras d'Intel donnent la vue 3D à toutes les machines

Ces deux modèles parviennent à traiter la profondeur en temps réel, une performance rendue possible par le nouveau processeur Realsense Vision 4. Comme ils peuvent fonctionner aussi bien en intérieur qu’à l'extérieur et s’adaptent à toutes les conditions lumineuses, ils offrent de nombreuses possibilités. On peut les placer sur un drone ou sur des robots dotés de fonctionnalités AR/VR.

La D415 et la D435 sont maintenant disponibles en pré-commande pour respectivement 149 $ et 145 $. La première a un champ de vision étroit et un volet roulant qui scanne son environnement d'un côté à l'autre pour prendre une seule image. Il convient mieux aux petits objets et de tout ce qui nécessite des mesures précises. La seconde a un champ de vision plus large et dispose d'un obturateur global qui prend plusieurs images à la fois. Elle permet donc de capturer la profondeur des objets en mouvement et couvre une large surface, car elle minimise les angles morts.

Intel veut influencer les futures technologies

Intel souligne qu’il vise non seulement les développeurs et les fabricants, mais également les artistes et les éducateurs. L’entreprise américaine insiste sur la facilité d’utilisation, il suffit de les connecter pour qu’ils se mettent en marche. En outre, elles sont livrées avec le RealSense SDK 2.0, un kit de développement open-source multiplateforme.

Sagi Ben Moshe, vice-président d’Intel RealSense, partage son enthousiasme dans un communiqué: «La série de caméras Intel RealSense D400 permet non seulement aux développeurs d’intégrer une détection de profondeur 3D à leurs conceptions, mais également de les proposer dans un produit destiné à une production massive ».

>>> Lire aussi : G’z Eye : l'action cam de Casio ressemble à une grosse montre G-Shock

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire