Quand Sanyo prend l’eau

Sanyo ajoutera très prochainement un nouveau caméscope numérique à sa gamme : le Xacti E1. Sa particularité première est son étanchéité, puisqu’il est le premier du genre. Il sera capable de supporter une immersion jusqu’à environ 1,50 m de profondeur. Il est doté d’un port de carte qui accepte aussi bien les cartes SD traditionnelles que les SDHC (carte SD ayant une grande capacité de stockage). Cet appareil ne gère pas l’enregistrement en haute définition. Il propose un format plus classique en MPEG 4. Côté photo, il est équipé d’un capteur de 6 mégapixels. On regrette toutefois sa très faible autonomie d’une demi-heure.

Zoom sur le Sanyo
On aime On regrette
Son étanchéité Son autonomie
La gestion des SDHC L’absence de vidéo en hautes définitions

L’analyse : Son étanchéité est certes une nouveauté, mais il faut avouer que la profondeur maximum d’immersion est dérisoire. Cette fausse note réduit l’effet de surprise pour le transformer en déception. Et cette dernière nous laisse sur notre faim.