Canada : l'Eldorado des pirates?

Décidément nos amis canadiens ne font vraiment rien comme tout le monde.

En effet, alors qu’en Europe et aux Etats-Unis les mises en examens et les procédures judiciaires contre les pirates sont légions, le Canada a pris tout le monde à contre pieds, et principalement l’AICE (Association de l'Industrie Canadienne de l'Enregistrement).

Cette dernière voulait faire arrêter 29 personnes soupçonnées de piratage intensif. Cependant la décision juridique à été tout autre, puisqu’il a été considéré que ce fait était similaire à la photocopie d’un livre...

Source : Le Figaro et l'AFP

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
18 commentaires
    Votre commentaire
  • Maxence03
    ""Tout au plus, les 29 recherchés "plaçaient-ils des copies personnelles dans leurs répertoires communs qui étaient accessibles à un autre utilisateur d'ordinateur grâce au service P2P", pense le juge.

    "Je ne vois pas de réelle différence entre une bibliothèque qui place une photocopieuse dans une pièce remplie d'oeuvres avec droits d'auteur et un utilisateur d'ordinateur qui place une copie personnelle sur un répertoire partagé relié à un service P2P", relève le magistrat.

    Selon lui, cela "ne s'apparente pas à de la distribution" puisque l'internaute reste passif : il n'envoie pas lui-même les morceaux, ce sont les autres qui les téléchargent, et il n'en fait pas non plus la publicité.""

    Je ne voudrait pas faire l'apologie du warez ou de l'illégal mais le point de vue du juge se défend...mais c'est un juge canadien et les majors ne vont sûrement pas rester les bras croisés...
    Affaire à suivre
    0
  • Clad@IDN
    mdr
    bah c cool pour les 25 !
    0
  • romano@idn
    ben c'est pas idiot: entre photocopier un livre de cuisine et copier un cd, il n'y a pas vraiment de réelle différence... maintenant de là à dire que c'est pas illégal... :-o :-o :-o
    0