CanalPlay : dites bye bye au service de SVoD de Canal+

Maxime Saada, président du directoire du groupe Canal+, l'a déclaré ce mercredi devant le sénat : c'est la fin pour CanalPlay. Le service de SVoD n'a pu résister à la terrible concurrence que lui livrent les autres plateformes, notamment celle de Netflix.

Avec seulement 200 000 abonnés, impossible pour CanalPlay de lutter quand un service comme Netflix en compte 3,5 millions en France. Face à la Commission de la culture, de l'éducation et de la communication du Sénat, Maxime Saada n'a pas été tendre à l'égard des conditions de diffusion imposées par l'Autorité de la Concurrence. Car selon lui, CanalPlay n'a pas le droit de diffuser des exclusivités, contrairement à des services comme Netflix ou Amazon. Et même si la législation s'est assouplie en juin 2017, il est beaucoup trop tard. Canalplay, qui comptait 800 000 abonnés, en a perdu 600 000 en deux ans. « C’est terminé pour CanalPlay » a déclaré Maxime Saada.

CanalPlay, pionnier de la SVoD en France (le service a été lancé en 2011 en France, tandis que celui est arrivé 3 ans plus tard), n'aura pas réussi à se différencier et à proposer à ses abonnés des programmes fédérateurs et qui permettent de les fidéliser. Des séries vues et revues, des films vieux de plusieurs années, chronologie des médias oblige... La faute peut-être aussi à une offre complexe à appréhender, comme le rapportions lors de notre dernière mise à jour de notre comparatif dédié à la SVoD. CanalPlay avait d'ailleurs échoué à la dernière position du classement.

À l'heure actuelle, le service est toujours opérationnel. On ignore pour l'instant si une alternative est envisagée, ou si CanalPlay va être définitivement fermé sans être remplacé.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire