La Police chinoise reçoit des lunettes avec reconnaissance faciale

Crédits : AFP/Getty ImagesCrédits : AFP/Getty ImagesDes lunettes électroniques ont été distribuées aux officiers d’une gare très fréquentée de la province du Henan. Leur rôle : identifier quiconque passe dans le champ de vision de l'officier qui les utilise.

Ces lunettes font partie d’une campagne de sécurité encadrant le nouvel an chinois. Selon les premiers rapports disponibles, les résultats sont encourageants, outre les sept criminels déjà capturés, elles ont aussi permis d’intercepter 26 personnes utilisant des fausses cartes d’identité. LLVision Technology, la société qui les a conçues, a déclaré qu’elles peuvent reconnaître 100 000 visages différents et en identifier un en 100 millisecondes.  

L’omniprésence de la sécurité soulève beaucoup d’inquiétudes en Chine. William Nee (Amnesty International) a déclaré que la dotation de cette technologie à des agents de police pourrait éventuellement renforcer une surveillance déjà très forte avec le réseau de caméras CCTV. Aujourd'hui, ce dernier parvient à suivre une personne, identifier sa voiture et même reconnaître ses proches. Pour démontrer l’efficacité du  système, les autorités ont envoyé un journaliste de la BBC à Guiyang, une région d’environ 3,5 millions d’habitants, il n’a fallu que 7 minutes pour le retrouver D'ici 2020, le réseau sera constitué par 600 millions de caméras embarquant une Intelligence artificielle. 

Face aux critiques, les autorités soulignent qu’ils n’ont rien à cacher et donc, rien à craindre. Mais en fait, ce qui rend les citoyens perplexes, c’est l’idée que les informations récoltées pourraient être utilisées contre eux.

>>> Des lunettes pour déjouer les systèmes de reconnaissance faciale

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire