Un film Star Trek plus violent et réalisé par Tarantino ?

Selon Karl Urban, Docteur Scott dans les trois derniers Star Trekle quatrième épisode de la franchise intersidérale, qui devrait être réalisé par Quentin Tarantino, ne sera probablement pas destiné au jeune public, contrairement aux films qui sont sortis depuis 2009, qui étaient plutôt grand public.

>> Les scénaristes de Star Trek aux commandes de la série "Le Seigneur des anneaux"

L’acteur, qui reprendra son rôle, a déclaré lors de la convention Trekonderoga, que les idées apportées par Quentin Tarantino pour le prochain Star Trek sont « complètement dingues ». Il nous donne au passage plus d’informations sur le calendrier de production de ce film déjà très attendu. À le croire, Mr Tarantino serait pour l’instant en train de tourner « Il était une fois à Hollywood » avec Brad Pitt et Leonardo DiCaprio, ce qui signifie que le tournage de Star Trek 4, s’il est confirmé, ne commencera pas avant la fin de l’été 2019. De même, Mr Urban se déclare ravi d’apprendre que le réalisateur de Pulp Fiction souhaite travailler avec les mêmes acteurs. Il ajoute : « je pense que Quentin Tarantino sera capable de créer quelque chose de vraiment unique, donc croisons les doigts pour que cela se réalise ».

Plusieurs obstacles se dressent sur le chemin d’un Star Trek version Quentin Tarantino. Celui-ci souhaiterait notamment que le film soit classé R aux Etats-Unis (l’équivalent d’une interdiction aux moins de 18 ans en France), une idée qui rebute certainement les studios Paramount. Karl Urban tempère cependant les inquiétudes : « n’imaginez pas que ce sera complètement obscène. Il veut une classification R pour que l’on réalise la difficulté de la vie dans l’espace et les conséquences dramatiques de ce qui peut s’y dérouler ».


>> À lire : Le capitaine Jean-Luc Picard va faire son retour dans une nouvelle série Star Trek

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire