Vieux de 40000 ans, un poulain va être cloné



Vieux de 40.000 ans, ce poulain a été découvert dans les glaces sibériennes, et ses restes sont bien conservés. Il appartenait à une espèce de cheval sauvage disparue depuis longtemps. D’après les Siberian Times, les scientifiques effectuent des prélèvements à la recherche de cellules qui faciliteraient le processus de clonage.

Une équipe ambitieuse mais un membre suspect

Les chercheurs prévoiraient de récolter un ovule sur une jument moderne afin de développer un embryon cloné du poulain. Cet embryon serait ensuite placé chez une mère porteuse qui le porterait à terme. Confiants, les membres de l’équipe estiment qu’après cette première étape, ils pourront s’attaquer à un autre défi, le clonage d'un mammouth laineux.

Toutefois, les observateurs ont émis des doutes suite à la présence du scientifique sud-coréen Hwang Woo-suk au sein de l'équipe. Ses recherches relatives aux cellules souches l’ont rendu célèbre. Il prétendait, entre autres avoir déjà cloné des humains. Mais après enquête ses propos ont été démentis et la supercherie révélée au monde entier. Il avait falsifié les résultats de ses études en achetant des embryons sur le marché noir. lPour ses actes, le scientifique a été condamné à deux ans de prison en octobre 2009. Même si le jugement a été confirmé en appel, la peine a été réduite à 6 mois en 2010. Sa présence dans cette équipe aujourd'hui soulève de fait beaucoup de questions.

>>> Un volcan géant aurait presque éradiqué la vie sur Terre il y a 250 millions d’années

Posez une question dans la catégorie News du forum
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire