44 millions de comptes de jeux en ligne volés et vendus sur le Net

Un « maliciel » découvert par l’équipe de Symantec Security Response fait état d’un serveur contenant 44 millions de comptes de jeux en ligne dérobés. Mais plus que le vol, c’est la revente de ces comptes à prix d’or qui impressionne.

Des comptes à plus de 1000 dollars

Une fois volé par le cheval de Troie Infostealer.Gampass, les données sont confirmées par Trojan.Loginck. Il valide notamment les mots de passe et les autres paramètres du personnage par exemple. Pour cela Trojan.Loginck dispatche les tâches sur de nombreux bots qui remontent ensuite les résultats vers une base de données centralisée pesant déjà 17 Go.

Au-delà de cette organisation technique très bien rodée, c’est la revente des comptes qui constitue la finalité de la démarche. La valeur potentielle des comptes est estimable en consultant des sites tels que Player Auctions ou Game War. Alors que la revente est interdite par toutes les conditions d’utilisations des jeux en ligne, certains comptes sont estimés à plus de 1000 dollars. On comprend alors bien mieux la motivation des pirates concepteurs de ces chevaux de Troie.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
11 commentaires
    Votre commentaire
  • archipeldufond
    Quels jeux sont les plus touchés?
    1
  • nemec
    archipeldufondQuels jeux sont les plus touchés?

    Ne dites pas Aion par pitié.
    1
  • obi_one
    Citation:
    certains comptes sont estimés à plus de 1000 dollars.

    Petite question : y'a quoi de particulier sur ces comptes pour atteindre cette somme ? et surtout y'a vraiment des gens pour mettre ce prix dans un truc comme ça ?
    1