Internet en Corée du Nord, c'est 28 sites web

Ce mardi, un ingénieur en informatique a eu la bonne surprise de pouvoir accéder au système internet de la Corée du Nord. Il a notamment découvert que le pays ne possédait que 28 sites web. Tout le monde savait déjà que le service Internet de la Corée du Nord était limité. En effet, non seulement le régime politique limite la liberté d’expression mais la majeure partie de la population ne peut s’offrir le luxe d’accéder à un tel service devenu commun dans le reste du monde. Toutefois, on n’avait aucune idée du nombre de sites web accessibles depuis le pays, un nombre qui s’avère en réalité bien faible.

Une erreur dans le système Nord Coréen

Matt Bryant, un ingénieur informatique a découvert un peu par hasard le système internet de la Corée du Nord. En effet, les administrateurs coréens ont par erreur relié tous les noms de domaine à un serveur mal configuré. Ainsi, Matt Bryant a pu avoir accès à la liste complète des noms de domaines qui ne compte que 28 sites web.

La plupart des sites web de la Corée du Nord sont assez ordinaires. On compte parmi cette liste le site de la compagnie aérienne nationale Air Koryo, le site de l’université Kim II Sung ainsi que le site du parti communiste. On y trouve également des équivalents de Facebook et de Yahoo. N'espérez pas vous connecter au web nord-coréen. Depuis la découverte de l’ingénieur et de l’augmentation massive des visites, certains de ces sites ne sont plus accessibles. La résolution de bug est visiblement en cours en Corée du Nord.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire