Un prototype d'avion électrique s'écrase et fait deux morts



Le vol a été organisé dans le cadre de l’inauguration du nouveau siège social de Magnus. Après avoir effectué plusieurs circuits, le petit aéronef s’est écrasé près de l’aéroport, tuant sur le coup les deux pilotes à son bord.

Un rapport contradictoire sur les causes de l’accident

La raison du crash reste inconnue. Par ailleurs, on ne sait pas encore si l'avion a pris feu avant ou pendant sa chute, les rapports se contredisent sur ce point. Siemens, le constructeur du moteur, a précisé dans un communiqué l’existence d’une collaboration étroite avec les autorités locales. En attentant la conclusion, ils ont "décidé d'immobiliser la flotte d'avions Magnus eFusion."

Plusieurs batteries lithium-ion équipent ce petit avion électrique, elles sont situées à l’avant, devant les pilotes. Elles aliment les moteurs SP55D de Siemens, ils produisent 260 KW et pèsent moins de 50 kg. Depuis que le Boeing 787 Dreamliner a connu plusieurs soucis de batterie, l'utilisation de cellules lithium-ion dans les avions de passagers reste controversée. Toutefois, le nombre de vol des petits aéronefs étant limité, on ignore si leurs batteries représentent un risque ou non.

L'eFusion est capable de faire des acrobaties, il sera vendu avec un système de parachute balistique similaire à celui des modèles Cirrus et de l'Icon A5. Il est encore au stade de prototype, Magnus prévoit de proposer un exemplaire à 200.000 dollars.

>>> Voler en avion expose à plus de radiations que de travailler sur un réacteur nucléaire

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire