Curiosity va continuer à explorer Mars malgré quelques soucis sur ses roues

Une image parvenue de l’engin de l’espace Curiosity de la NASA confirmait bien un dommage au niveau de l’une des six roues du véhicule. Un contrôle qui aurait été fait le 27 janvier dernier n’a cependant pas révélé le problème majeur, selon l’agence spatiale.

Après les 17.4 kilomètres parcourus

L’agence spatiale américaine ne perd pas de vue son robot astromobile envoyé sur la planète Mars en 2012. Une usure aurait été découverte sur Curiosity grâce à une image prise par la caméra scientifique du robot. Deux bandes de roulement en forme de zigzag de l’une de ses six roues auraient subi une extension d’environ cinq millimètres vers l’extérieur. Un gros trou aurait pourtant été déjà repéré sur une autre roue du robot, en 2014.

La NASA assure toutefois que l’usure ne pose pas encore de problème à la mission. Curiosity disposerait encore de beaucoup de carburant dans son réservoir et ses roues pourraient encore lui procurer une longévité supplémentaire d’environ 40%. Le 12 septembre dernier, il a réussi à prendre des clichés au sommet de la crête Vera Rubin, à 300 mètres d’altitude.

>>> La NASA testera son système de défense planétaire en octobre

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • moatwork
    Il y a quel type de carburant dans curiosity et a quoi sert-il?
    0