Le pirate de Deadpool risque 3 ans de prison

Irrévérencieux à souhait, Deadpool n’est pas toujours hors-la-loi. À cause de son dernier film, un Californien d’une vingtaine d’années risque de passer les prochaines années de sa vie à l’ombre.

Trevon Maurice Franklin a eu le malheur de partager sur sa page Facebook une version piratée de l’adaptation des aventures de l’antihéros de Marvel. Pour ne rien arranger à l’affaire, il l’a publié une semaine après la sortie du film au cinéma. Partagée, cette vidéo a fait l’effet d’une bombe et a rapidement atteint plus de cinq millions de vues.

>>> Deadpool : la Geek Critique

La Fox, qui détient les droits du film Deadpool, a rapidement été alertée à ce sujet. Elle a mis ses avocats en branle afin de porter plainte et débusquer le coupable. Le FBI a lancé une enquête et a rapidement retrouvé la trace de Trevon Maurice Franklin, lequel n’avait aucunement caché son identité ni son adresse IP.

Arrêté, le jeune homme passera prochainement devant les tribunaux. Il est poursuivi pour reproduction et distribution d’un contenu protégé par les droits d’auteur. Il risque trois ans d’emprisonnement.

>>> Deadpool (2) vous donne RDV le 1er juin 2018

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire