[Vidéo] Solar Impulse 2 entame son tour du monde à l'énergie solaire

Atterrissage réussi pour Solar Impulse 2

Ça y est : première étape réussie pour Solar Impulse 2. Hier, l'engin est parvenu à voler pendant 13 heures et 2 minutes, avec pour unique moyen de propulsion, des cellules photovoltaïques. Mais ce n'est que le début de son périple, qui durera au total cinq mois et qui permettra à l'appareil d'effectuer un tour de monde à l'énergie solaire.

Partant d'Abou Dhabi (capitale des Émirats arabes unis), le Solar Impulse 2 vient donc de rallier Mascate (capitale du Sultanat d'Oman). L'appareil est muni de 17.000 cellules, de quatre moteurs électriques à hélice, et ne peut dépasser les 100 km/h. Si son envergure (72 m) est plus grande que celle d'un Boeing 747 (68,5), le confort de l'appareil est plutôt spartiate pour son pilote. C'est le Suisse André Borschberg qui a prend les rênes du premier vol. Le deuxième sera quant à lui effectué par Bertrand Piccard qui, en 1999, effectuait déjà le premier tour du monde en ballon sans escale.

Le projet monopolise 130 personnes : 65 accompagnent les deux pilotes, tandis que 65 autres siègent au centre de contrôle de la mission, à Monaco. Le Solar Impulse 2 effectuera douze étapes, traversera deux océans (il volera pour l'occasion durant 5 jours et 5 nuits) et parcourra finalement 35.000 km au total. Rendez-vous est donc pris fin juillet / début août pour voir si ou non, le projet un peu fou d'André Borschberg et Bertrand Piccard aboutit. Souhaitons leur bonne chance !

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire