Cheetah 3, le robot du MIT est épatant


La dernière version du robot Cheetah peut courir, grimper et même sauter, alors qu'il est aveugle. L'automate en forme de félin s'appuie sur une paire d'algorithmes pour à la fois sentir son chemin, un peu comme on le fait quand on va vers la salle de bain dans la nuit, et trouver la meilleure façon d'avancer.

Cheetah effectue des calculs avancés

Le premier algorithme utilise des accéléromètres, des gyroscopes et les positions des jambes pour calculer la probabilité que ces dernières s’entremêlent en plein élan. Si Cheetah marche sur un obstacle inattendu, il parvient à déterminer si chaque jambe doit avancer ou reculer. Le deuxième algorithme prédit le positionnement du robot afin qu'il puisse réagir rapidement à une situation. Même si on le pousse, il parviendra à  se remettre sur ses pattes.

Le MIT ne s'attend pas à ce que les robots s'appuient exclusivement sur cette technologie. Elle serait utilisée comme une alternative lors des moments où la visibilité est réduite, ou lorsque l’automate heurte un obstacle imprévu qui gênera ses pattes arrière. Elle se rendrait utile lors des inspections de centrales électriques, les sauvetages à distance et d'autres situations dangereuses où il n'y a pas d'aide si un robot reste coincé ou tombe.

>>> Boston Dynamics : le robot Atlas court et saute tout seul

Déplacement robot Cheetah 3

Posez une question dans la catégorie News du forum
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire