Détecter la mauvaise haleine ? Il y a un appareil pour ça


Mint fonctionne de la même manière qu’un alcootest classique. Toutefois, au lieu de mesurer le taux d’alcoolémie, le dispositif permet d’évaluer le degré d’hydratation et de mauvaise haleine.

Il suffit ainsi de souffler dans l’orifice pour que le dispositif se charge d’analyser le souffle afin d’en évaluer la qualité. Son capteur intégré lui permet de détecter l’humidité et les composés soufrés présents dans la bouche. Il peut ainsi mesurer la quantité de sulfure d’hydrogène et de méthyle mercaptan, responsables de la mauvaise haleine. Il peut également évaluer la quantité d’eau présente dans la membrane muqueuse de la bouche afin d’identifier le niveau d’hydratation. Toutes les données sont transmises à un smartphone où une application permet de les consulter. Cette application pour iOS et Android, est compatible avec  HealthKit d’Apple et les appareils GalaxyS4 de Samsung, S5et Nexus5.

Mint a d’ores et déjà réussi son pari sur la plateforme Indiegogo. Le produit fini est attendu sur le marché vers le courant d’août 2015.


Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire