Pirates des Caraïbes : la vengeance de Salazar : le film n’aurait finalement pas été piraté



Plus tôt ce mois-ci, les studios Disney avaient révélé être victimes d’un chantage de la part de hackers qui menaçaient de diffuser le prochain Pirate des Caraibes. Plus de peur que de mal puisque Bob Iger, le patron de Disney vient d’annoncer qu’il n’y aurait pas eu de piratage. 

Les hackers avaient demandé à Disney de leur reverser une importante somme en Bitcoins, monnaie cryptographique plus difficile à retracer qu'un versement classique. Ils menaçaient de mettre en ligne un film inédit, probablement Pirates des Caraibes : la vengeance de Salazar, qu'ils disaient avoir volé. 

Toutefois, Bob Iger a déclaré dans Yahoo Finance que les studios n’ont pas été piratés et que le film n’a pas été volé. Disney ayant refusé de verser quoi que ce soit aux hackers, le patron de Disney souligne que rien n’était arrivé jusqu’ici. Selon lui, il s’agissait sûrement d’un mensonge dans le but d’extorquer de l’argent. 

>>> Lire aussi : Des pirates diffusent la saison 5 d'Orange is the New Black en "exclusivité" 

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire