Un ancien de la NSA crée une application de sécurité pour Mac




Do Not Disturb
(DND) assure une surveillance permanente de l’ordinateur et avertit le propriétaire en cas de tentative d’ouverture. L'application permet aussi de visualiser une photo du pirate et de commander la fermeture de la machine à distance. La version basique de DND est gratuite, elle enregistre l’historique et facilite l’exécution d’un script de protection. Si le propriétaire souhaite recevoir des alertes sur un périphérique iOS, installer l'application compagnon est nécessaire. Le développeur offre un test gratuit de 7 jours. Ensuite, il faut payer un abonnement de 0,99 $/mois ou 9,99 $/an.

Do Not Disturb, le fruit d’une expérience personnelle

Le piratage d’un mac nécessite souvent l’accès physique à la machine. Lors d’un voyage à Moscou, Patrick Wardle, un ancien de la NSA, a été victime d’un faux rendez-vous Tinder. Il croyait que durant ce laps de temps, quelqu’un aurait tenté d’accéder à son ordinateur laissé dans sa chambre d’hôtel. D’ailleurs, cette attaque est connue sous le nom d’Evil Maid, une femme de chambre serait en position idéale pour la réaliser.

Wardle a attiré l'attention des utilisateurs Mac sur des problèmes de sécurité. En 2015, il a trouvé un moyen simple de contourner Gatekeeper et ordonner à la machine d'exécuter des logiciels malveillants. Plus tard, il a démontré un malware qui parvient à accéder aux flux webcam et du micro. Cette année, il a effectué une analyse en profondeur d’un logiciel malveillant qui effectue des captures d’écrans, télécharge des fichiers et exécute des commandes.

>>> F-Secure LiveSafe 2018 au banc d'essai

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire