Il vendait des documents de l'armée américaine pour moins de 200 €

Plutôt que des numéros de carte de crédit ou de téléphone, cet homme proposait, sur un forum de hackers, d’acquérir pour des montants dérisoires (170 € au maximum) des documents sensibles volés dans l'ordinateur d'un pilote de drone militaire.

L’activité du pirate a été découverte le mois dernier par Recorded Future, une compagnie qui analyse les menaces de sécurité en ligne et sur le dark web. Après avoir exploité une faille dans les routeurs Netgear de la base militaire de Creech Air Force Base, dans le Nevada, pour subtiliser des documents confidentiels contenus dans l’ordinateur d’un pilote de drone. Outre des manuels de tactique pour les pelotons de chars ou encore la liste des employés du site, on pouvait trouver parmi les documents des manuels d’entretien des drones qui, même s’ils ne sont pas intrinsèquement classés « secret », pourraient, entre de mauvaises mains, dévoiler les forces et les faiblesses de la flotte aéronautique.

Le hacker ne fait partie d’aucune organisation et a agi seul. Il aurait, selon Recorded Future, des « compétences techniques moyennes » et a exploité une faille pourtant connue. Comme ils l’affirment, « c’est un avant-goût inquiétant de ce qu’une organisation plus déterminée et organisée, avec des ressources techniques et financières plus importantes, pourrait accomplir ». L’armée américaine affirme que l’étendue des failles de sécurité sera évaluée au cours de la semaine.

>> À lire : Antivirus : quelle est la meilleure suite de sécurité ?
>> Plus : La sécurité du Wifi va s'améliorer avec le passage au WPA3

Posez une question dans la catégorie News du forum
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire