Amazon imagine un drone qui comprend les signes de la main



Un brevet déposé par Amazon montre que le géant de la vente en ligne souhaite offrir à ses clients un moyen de contrôler les drones-livreurs. La première livraison par drone effectuée par Amazon Prime Air remonte à décembre 2016. Ce brevet illustre l’évolution des recherches menées par la compagnie américaine. Apparemment, le destinataire jouerait aussi un rôle actif.

Actuellement, le système repose sur les capteurs embarqués et le pilotage réalisé à partir du QG. En examinant les diagrammes, on constate qu’Amazon envisagerait également une autre approche. Lorsque le drone arrive, le destinataire pourrait le commander vocalement ou avec des gestes. Grâce à ces nouvelles fonctionnalités, la compagnie aurait un moyen supplémentaire pour vérifier l’identité de la personne ou ajuster l’atterrissage de l’appareil afin que la livraison se déroule dans les meilleures conditions.

Depuis quelque temps, Amazon multiplie les brevets. On peut signaler entre autres l’intégration d’un parachute destiné à prévenir les chutes imprévues ou encore la construction d’une ruche géante qui faciliterait le départ et l’arrivée de ses aéronefs. En tout cas, malgré les efforts de la compagnie, la généralisation de cette méthode ne serait pas pour demain.

>>> Lire notre Comparatif drones : comment choisir ? Lequel acheter ?

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire