La cigarette électronique avec nicotine augmente le risque de cancer

Une étude récemment publiée par la New York University School of Medicine indique que la cigarette électronique utilisant un liquide avec nicotine  peut exposer à un "risque plus élevé" de cancer et de maladie cardiaque que pour les personnes ne fumant pas.

>>> Cigarette électronique : 11 choses à savoir sur le vapotage

L'expérience des chercheurs visait à exposer des souris à de la fumée de cigarette électronique dosée avec 10 mg de nicotine par mL, trois heures par jour, cinq jours par semaine pendant dix jours. « La dose et la durée équivalent pour des humaines à une consommation légère de cigarette électronique pendant dix ans », précise l’étude. A l'issue de ces douze semaines, les souris ont subi des dommages dans l'ADN de leur vessie, dans le cœur et dans les poumons, en plus de limiter la réparation de l'ADN et des protéines pulmonaires. En résumé, dans votre organisme, la nicotine peut devenir cancérigène, quelle que soit la manière dont elle y a été introduite.

Certes, les tests démontrent bien que le vapotage est nocif, mais la quantité et l'exposition au tabac que l'on constate dans cette étude sont loin d'un tabagisme habituel, la consommation de à 10 mg par mL de liquide, trois heures par jour étant particulièrement élevée. L'étude reconnaît également que la concentration en nitrosamines (substances cancérigènes) trouvée dans les liquides corporels des utilisateurs de cigarettes électroniques est 97 % plus faible que chez les fumeurs de cigarettes. Elle reste cependant significativement plus élevée que chez les non-fumeurs. La concentration en nitrosamines dans le sang des fumeurs de cigarettes électroniques est donc la même que chez les utilisateurs de patchs.

Bien que des études suggèrent que les cigarettes électroniques sont probablement moins dangereuses pour la santé que les cigarettes ordinaires, l'étude indique que le phénomène de nitrosation de la nicotine intervient à un certain degré dans le corps humain que ce soit avec le vapotage ou avec le tabac. Cela signifie donc que, théoriquement, le fumeur fait face aux mêmes dangers. La seule mesure de sécurité pour vraiment se préserver des effets néfastes de la nicotine serait donc de moins, voire ne pas du tout, fumer.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire