Razorback : eMule et eDonkey toujours autant utilisés

Il y a bientôt une semaine se voyait saisi le plus gros serveur utilisé par le réseau eDonkey, utilisé par le logiciel éponyme ainsi que par eMule, son client libre alternatif. Avec plus d’un million d’utilisateurs, le but avoué de la saisie de ce serveur était donc de réduire considérablement le piratage, et donc du même coup le nombre d’utilisateurs du réseau eDonkey. Cependant, une semaine après, et malgré le million d’utilisateurs qui ne trouvent plus le serveur en question, il semblerait que le trafic sur ce réseau n’ait pas vraiment diminué...

Un coup d’épée dans l’eau ?

“C’est une victoire majeure dans notre combat pour arrêter la fourniture de contenu illégal qui circule sur l’Internet via les réseaux peer to peer. [...] En fermant Razorback2, la facilité avec laquelle les pirates peuvent obtenir du contenu illégal en ligne va diminuer radicalement”. C’est par ces mots que la MPAA exprimait sa satisfaction dans un communiqué publié quelques heures après la saisie du serveur Razorback, principal serveur du réseau eDonkey et considéré par les majors comme la plaque tournante du piratage d’œuvres protégées sur ce même réseau.

Le serveur n’est donc plus en ligne, mais il semblerait cependant que le nombre d’utilisateurs sur le réseau ne diminue pas. On peut donc statistiquement en conclure que les nombreux utilisateurs du serveur Razorback (plus d’un million), y compris les pirates, n’ont pas cessé d’utiliser le réseau eDonkey après la saisie du serveur, et que les pirates continuent donc de pirater. La principale raison de ce chiffre de près de 3,4 millions d’utilisateurs qui refuse de décroître est le réseau décentralisé Kademlia, qui permet des échanges entre utilisateurs du réseau sans passer par un serveur particulier.

Les serveurs pourraient ainsi tous se trouver hors ligne, le réseau fonctionnerait toujours tant qu’il y a des connectés. De plus, le serveur Razorback, comme tous les autres du réseau eDonkey, ne contenait en réalité aucun fichier, uniquement des indexations envoyant sur d’autres utilisateurs partageant ces fichiers, le principe même du Peer to Peer.

Razorback devant la justice

Les propriétaires de Razorback vont donc maintenant devoir se défendre devant la justice, puisque bien entendu une plainte a été déposée contre eux. Mais Maître Sébastien Fanti, leur avocat, reste confiant et affirme que ses clients sont innocents : “Ils ne sont pas fous non plus et ont demandé des avis de droit dans toute l’Europe pour savoir si leur activité était légale ou non". "On ne peut pas leur reprocher de ne pas avoir pris de précautions, que ce soit au niveau légal ou technique". "Il faudra [que les plaignants] viennent nous prouver qu’il y avait quelque chose d’illicite sur ce serveur qui appartient à l’association de droit suisse Razorback et que mon client qui n’est que membre du comité en a eu connaissance". Un jugement ne devrait cependant pas avoir lieu avant plusieurs mois...

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
18 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • ptitnounours54
    Ben moi je dis, C'EST BIEN FAIT POUR EUX!! Ca as servi a rien de fermer ce serveur!
    D'autant plus que le serveur en lui meme n'as absolument rien a se reprocher... AUCUN hebergement de fichier illegaux. Ca sert vraiment a mettre en relation deux personnes puis basta! Apres le serveur ne sert plus a rien!
    Toute facon tant qu'il restera UN serveur il y aura toujours autant de monde!
    0
  • jean_bruder
    Et ils comptent faire quoi nos potes de la MPAA avec les serveurs MSN de chez Microsoft, sachant que des miliers d'utilisateurs s'en servent pour uploader des fichiers tout aussi illégaux ?

    Je ne crois pas que Billou voit ça d'un bon oeil, si on lui demande de fermer ses serveurs ...

    Mais ce qu'ils sont cons ces gens de la MPAA ...
    0
  • OmaR
    Citation:
    Toute facon tant qu'il restera UN serveur il y aura toujours autant de monde!


    Ouais... bah il faut pas que ce soit un serveur alors... mais un méga-serveur :-P
    0