Pour Edward Snowden, la NSA a mis le feu à Internet

A l’occasion du festival South by Southwest (SXSW) qui se tient actuellement à Austin au Texas, Edward Snowden, l’ancien prestataire de la NSA ayant fourni de nombreuses informations sur les méthodes d’espionnage de l’agence américaine depuis juin dernier, a donné une conférence.

Malgré la demande du Congré américain qui souhaitait que la conférence soit annulée, Edward Snowden était bien interviewé ce lundi à Austin au Texas. Pour ce faire, le lancer d’alerte, qui est actuellement réfugié en Russie, utilisait le système de vidéoconférence Hangouts de Google, l’une des entreprises ciblées par le programme Prism révélé en juin dernier par ce même Edward Snowden, au travers de sept serveurs proxys pour masquer le chemin utilisé et éviter d’être retrouvé.

Au cours de la conférence d’une heure, Edward Snowden a rappelé l’intérêt de la protection de la vie privée, en affirmant que le gouvernement américain « mettait le feu à Internet ». « Les gens dans cette salle, vous êtes les pompiers. Nous voulons des services sécurisés qui ne sont pas désactivés par défaut. Si vous devez rentrer une ligne de commande, les gens ne l’utiliseront pas. Si vous devez aller au sein de trois menus, les gens ne l’utiliseront pas », a-t-il affirmé.

Interrogé pour savoir s’il y avait plus à craindre en matière de vie privée des grandes entreprises du Web ou des gouvernements, Edward Snowden s’est dit plus inquiet de la surveillance étatique. « Les gouvernements ont des pouvoirs de police, des pouvoirs militaires, des pouvoirs de renseignement. Ils peuvent littéralement vous tuer », explique-t-il, tandis que « les entreprises peuvent vous surveiller pour vous vendre des produits, vendre vos informations à d’autres entreprises, et ça peut être mauvais, mais vous avez des moyens de recours »

Le 6 juin 2013, Edward Snowden révélait le programme Prism en fournissant des documents classés secret-défense au Guardian ou au Washington Post. Depuis, de nombreuses autres informations sur les programmes de la surveillance de la NSA sur Internet ont été dévoilés par l’administrateur système de 30 ans. Actuellement réfugié en Russie, il encourt actuellement une trentaine d’années de prison aux États-Unis pour espionnage, vol et utilisation illégale de biens gouvernementaux.

Conférence d'Edward Snowden

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire