La NASA découvre une mystérieuse voie express d'électrons

Dans une zone appelée « Foreshock », certains électrons atteignent une vitesse extrêmement élevée, proche de celle de la lumière. Cette découverte est inattendue et les scientifiques en ignorent encore les raisons. Deux chercheurs ont essayé d’apporter plus d’explications à ce phénomène dans une nouvelle étude.

Aucun modèle d’analyse n’est approprié

Quand les particules chargées du vent solaire sont renvoyées par le champ magnétique de la Terre, leur vitesse augmente. Cependant, les scientifiques ne pensaient pas que l’accélération pourrait être aussi élevée. Comme l’onde de choc ne suffit pas à provoquer une telle rapidité, l’énergie utilisée par ces électrons proviendrait d’une autre source qui reste inconnue.

David Sibeck, co-auteur de l’étude publiée au sein du Journal Physical Review Letters, souligne qu’il ne s’attendait pas à trouver des particules énergétiques dans cette zone. Ainsi, les modèles disponibles ne parviennent pas à expliquer cette présence. De son côté, Lynn Wilson, son partenaire, attire l’attention sur le fait que cette découverte affecterait plusieurs champs comme l’analyse des rayons cosmiques ou les éruptions solaires. En effet, ces radiations pourraient endommager les satellites et toucheraient également les astronautes qui voyageraient vers Mars.

Les deux chercheurs ont utilisé les données d’un programme de la NASA baptisé THEMIS. Cette mission analyse les aurores boréales et les radiations autour de notre planète grâce à cinq satellites.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire