Canon officialise son reflex 60D avec écran orientable

Cela devient de plus en plus courant sur les reflex : les constructeurs y intègrent désormais bien plus facilement des écrans orientables. Canon n’a pas résisté à la tendance, faisant ainsi du 60D son premier modèle à en être équipé. Cette fonctionnalité facilite les angles de prises de vue originaux, aussi bien en plongée qu’au ras du sol.

Par rapport au 40D et 50D, Canon a profondément revu son boîtier comme nous avons pu nous en rendre compte en le prenant en main lors de la conférence de presse. Plus compact que ses prédécesseurs, il offre toutefois toujours une bonne prise en main. La molette de gauche permettant de sélectionner les modes de prises de vue est verrouillée pour éviter d’en changer malencontreusement. Pour la faire tourner, il faut presser le bouton en son centre. Au-dessus de l’écran à cristaux liquides situé sur la tranche du boîtier se trouvent les boutons affectés à l’autofocus, la motorisation ou encore l’ISO.

Vidéo Full HD à 30 images/seconde

D’un point de vue technique, le Canon 60 propose un capteur APS-C de 18 mégapixels décliné sur celui du 7D. Il capture 5,3 images/seconde en rafale, avec une sensibilité allant de 100 à 6400 ISO extensibles à 12 800. D’un format de 3:2, le capteur permet également de faire des prises de vues au format 4:3 ou 16:9. L’écran orientable est de 3 pouces. Enfin, le mode vidéo permet de capter en 1080p en 30, 25 ou 24 images/seconde. En choisissant une résolution moindre de 720p, on peut monter à une cadence de 60 ou 50 images/seconde.

Disponible en magasin dès la mi-septembre, le Canon EOS 60D sera proposé au prix de 1199 € boîtier nu. Il sera également vendu en kit avec un objectif EF-S 18-55 IS à 1299 € et avec un objectif EF-S 18-135 IS à 1499 €.