Apprendre le changement climatique avec Fortnite



L’idée d’aborder le changement climatique sur Fortnite a germé sur Twitter en juillet dernier. Katharina Haywoe, une climatologue reconnue, a publié un webinar sur YouTube. 1000 personnes l’ont visionné en une semaine. Au même moment la vidéo de son fils jouant à Fortnite a eu plus de 10 000 spectateurs en une journée ! C'est ce constat qui aurait amené la scientifique à s'interroger sur l'intérêt d'illustrer le changement climatique avec le célèbre FPS. Henri Drake, un étudiant du MIT, s’est également penché sur la question. Il a alors invité les experts du climat à créer une équipe, une vingtaine de personnes ont répondu à sa sollicitation.

Un travail de longue haleine

L’équipe joue deux fois par semaine depuis environ un mois et discute de sujets allant de la politique climatique à l'état de la cryosphère, ils répondent également aux questions des téléspectateurs sur Twitch. Andrew Dessler, chercheur en climatologie chez Texas A & M, a rejoint la squad. Son niveau est vraiment faible, mais il trouve que Fortnite constitue un vecteur de communication efficace, "même si l'impact est marginal."

D’après une étude réalisée par les chercheurs de Yale, deux tiers des Américains s'intéressent aux changements climatiques, mais les échanges avec les amis et les membres de la famille sont presque inexistants. Par ailleurs, la majorité a rarement l'occasion de parler aux scientifiques. Fortnite offre ainsi une possibilité de rapprochement.

>>> Fortnite a droit à son Monopoly aux règles remaniées

Posez une question dans la catégorie News du forum
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire