Pour aller dans l'espace, il faudra peut-être décoller d'Arabie Saoudite

Un accord vient d’être signé par le Fonds d’investissement public de l’Arabie Saoudite et la compagnie Virgin Galactic de Virgin Group. Le projet porte sur un centre de divertissement centré sur l’espace, entre autres.

L’investissement du royaume s’élève à un milliard de dollars, mais une enveloppe de près de 480 millions de dollars supplémentaire a également été évoquée lors d’un forum économique international, à Riyad. Virgin Galactic, The Spaceship Company et Virgin Orbit forment les trois compagnies bénéficiaires de ce partenariat. Elles constituent la branche spatiale du groupe Virgin puisque Virgin Galactic est le responsable du développement de VSS Unity, le vaisseau, également baptisé SpaceShip Two, qui a été conçu pour emmener les touristes vers l’espace suborbital. The Spaceship Company fabrique en revanche le vaisseau spatial de Virgin Galactic et Virgin Orbit travaille pour assurer les lancements des petits satellites.

>>> Lire aussi Virés du film sur Han Solo, ils vont réaliser un film avec une contrebandière de l'espace

Une autorisation réglementaire américaine est cependant nécessaire avant de bénéficier d’un tel investissement, selon le  communiqué publié après la signature de l’accord. Le milliardaire britannique Richard Branson confirme toutefois avoir totalement confiance en « la communauté internationale des investisseurs ». L’entrepreneur de 67 ans a par ailleurs révélé que Virgin Galactic prévoit d’envoyer des gens dans l’espace d’ici quelques mois et un centre spatial pourrait très prochainement ouvrir ses portes en Arabie Saoudite.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire