Europeana, la contre-attaque de la numérisation du patrimoine

EuropeanaNon, les firmes américaines n’ont pas le monopole de la numérisation, même si jusque là, ce sont parfois des sociètés comme Google qui se chargent de la digitalisation de notre patrimoine (vois l’article "Google pourrait numériser des livres de la bibliothèque de Lyon" La preuve avec le projet Europeana, qui vise à créer une bibliothèque numérique réunissant la culture européenne. Démarré il y a 2 ans, son prototype devrait voir le jour en novembre.

2 millions de contenus pour démarrer

Europeana promet l’accès à 2 millions de fichiers du patrimoine : livres, peintures, manuscrits, mais aussi sons, vidéos… Cette encyclopédie gigantesque distingue 4 catégorie : le contenu provenant de musées, de bibliothèque, d’archive et de collections audiovisuelles. Le projet a été initié par une commission européenne. « Le but de ce prototype est d’avoir des contenus représentatifs de ces 4 domaines de l’héritage de la culture européenne à travers toute l’Europe. », explique le site. Pour le moment, il ne s’agira que de données déjà numérisées. Mais Europeana voit grand pour l’avenir : il prévoit 6 millions de contenus disponibles. Lors de son lancement, il ne sera disponible qu’en français, anglais et allemand. Mais de nombreuses langues seront ensuite ajoutées afin de réaliser « un héritage européen pleinement interopérable et accessible ».

Une version démo pour se faire une idée

En attendant novembre, les internautes ont la possibilité de visiter une version de démonstration. Chaque contenu est relié à d’autres, comme un tableau à côté d’un paragraphe sur la vie sociale de l’époque. Un « MyEuropeana » est disponible, ainsi que la possibilité de partager des articles avec des réseaux sociaux. Finalement, cette encyclopédie purement européenne pourrait bien passer par des réseaux américains tels que Facebook.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
    Votre commentaire
  • davidbenard
    Riche idée.
    0
  • shitakunai
    au moins, y'a la langue française pour une fois dés le debut.
    et ca sera gratuit? la bibliotheque ca l'est...
    0