Un exosquelette mécanique pour faciliter la marche

Des chercheurs de l’université de Caroline du Nord ont mis au point un exosquelette d’un nouveau genre. Entièrement mécanique, il devrait permettre à son propriétaire de mieux marcher sans s’épuiser. Un concept qui pourrait s’avérer pratique pour les personnes à mobilité réduite.

On doit cet exosquelette à l’équipe du Dr. Gregory Sawicki, en collaboration avec les ingénieurs de l’université Carnegie Mellon. Dépourvu de moteur et de batterie, il comprend un ressort et une sangle qui s’attache autour du mollet et de la cheville. En imitant le fonctionnement du tendon d’Achille, il permet de réduire de 7% l’énergie dépensée durant la marche. Pour ce faire, le mécanisme fonctionne de paire avec les muscles du mollet afin de limiter aux mieux les efforts. L’utilisateur peut ainsi marcher sans se fatiguer. En outre, sa structure en fibre de carbone lui confère une légèreté afin d'être porté facilement. Quant à ses applications, cet exosquelette mécanique pourrait aider les personnes à mobilité réduite ou en cours de rééducation à marcher naturellement.

Si le prototype a été testé sur neuf individus, le projet demeure encore à la phase expérimentale. Toutefois, ses concepteurs ont breveté leur exosquelette et envisage de faire appel à des entreprises pour la commercialisation du produit fini.


Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire