Enfin une explication crédible pour les sursauts radio rapides ?

Une étude émet une nouvelle hypothèse pour expliquer les sursauts radio rapides, ces ondes intergalactiques extérieures à la Voie lactée.  Selon ces chercheurs, une étoile « zombie » évoluant dans une condition extrême serait à l’origine de ce phénomène.

Sursauts radio rapides, une énigme dans réponse depuis 10 ans

La première détection de ces ondes remonte à 2007. Comme elles ne durent que quelques millisecondes, les étudier est extrêmement difficile. Par ailleurs, seulement une dizaine était recensée au cours de ces 10 dernières années. Heureusement, l'une de ces FRB, baptisée FRB 121102, est différente par rapport à son caractère répétitif.

Les astronomes ont pu l’analysée depuis sa première apparition en 2012. Ils ont découvert que les ondes sont fortement tordues, elles ont ainsi traversé une zone fortement magnétisée avant d’atteindre notre planète. Une seule région aurait une telle propriété, "le centre d’une galaxie où il y a un trou noir supermassif".

Jason Hessels, astronome à l’Université d’Amsterdam, a dirigé cette étude. Ils ont aussi avancé d’autres hypothèses comme un évènement cataclysmique ou une étoile à neutrons. Pourtant, ces théories ne concordent pas avec les nombreuses répétitions et la puissance générée par la FRB 121102.

Les observations menées à l’observatoire d’Arecibo (Porto Rico) et de Green Bank (Virginie-Occidentale, États-Unis) ont montré que les ondes vont dans une même direction. Lorsqu’elles sont polarisées de la sorte, seul un passage dans une région extrêmement chaude et magnétisée réussirait à les déformer. L’environnement immédiat d’un trou noir supermassif remplit ces critères et c’est pour cela que d’autres chercheurs partagent l’avis de Hessels et de son équipe.

FRB121102 constitue une exception, la conclusion n’est pas généralisable à d’autres FRB. Les scientifiques ont encore du pain sur la planche.

>>> Lire aussi : Voler en avion expose à plus de radiations que travailler sur un réacteur nucléaire

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire