Censuré pour l'Origine du monde, il attaque Facebook en justice

L'Origine du monde de Gustave CourbetL'Origine du monde de Gustave CourbetSon compte avait été désactivé par Facebook quand il avait utilisé une image du tableau l’Origine du monde en guise de photo de profil. Aujourd’hui, il attaque Facebook devant la justice française.

C’état en février dernier, Frédéric Durand-Baïssas, enseignant et passionné d’art contemporain, choisissait l’image de l’Origine du monde de Gustave Courbet pour illustrer la photo de son profil Facebook. Ce choix n’a pas été du gout du réseau social, vraisemblablement choqué par cette représentation du sexe féminin, qui a choisi de suspendre son compte. 

Atteinte à la liberté d'expression

« On est en France. Ce tableau est exposé au regard de tous au musée d’Orsay. Courbet n’est pas un pornographe et moi non plus. En plus, ils se réfugient derrière le droit américain », se défend l’enseignant dans le JDD. Sa plainte fait en effet non seulement référence à une atteinte à la liberté d’expression (le tableau est exposé à tous au musée d’Orsay), mais attaque aussi le fonctionnement des conditions générales d’utilisations du site. Celui-ci prévoit en effet que toute plainte afférente au réseau social ne peut être réglée que devant la justice américaine. Une clause « abusive » selon son avocat Me Cottineau.

«Tout utilisateur de Facebook peut être considéré comme un consommateur. Or en France le code de la consommation prévoit que tout consommateur peut saisir la justice de son pays », argumente l’avocat. Au printemps dernier, Facebook France avait répondu ne rien pouvoir faire et invitait alors à s’intéresser à l’hébergeur du site, en l’occurrence Facebook Inc. en Californie. Le plaignant réclame 20 000 euros de dommages et intérêts pour avoir été censuré, vu ses courriers ignorés par Facebook et avoir pu être associé à une personne ayant des mœurs interdites par la loi.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
7 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • Sundevil
    Citation:
    Celui-ci prévoit en effet que toute plainte afférente au réseau social ne peut être réglée que devant la justice américaine.


    Ba voyons c'est plus simple comme ça. Facebook se fout de la vie privé mais aussi de la justice des autres pays que les US.
    1
  • HerveS@idn
    Les trolls existent donc irl ?
    0
  • malfretup
    Il est clair que facebook se fout de la vie privé complètement en mélangeant les "amis" qu'ont peut avoir avoir leur nouveau ticker qui est tout pourri (point de vue personnel)
    0