Facebook observe les internautes (et le reconnait)

FacebookFacebookFacebook observe de près le comportement de ses membres sur Internet… Mais aussi de ceux qui ne sont pas inscrits sur le site.

Le site américain USA Today revient en profondeur sur l’une des plus grandes inquiétudes concernant Facebook : l’usage des données personnelles recueillies par le site. Il est ainsi démontré et confirmé par un porte-parole de Facebook que le réseau social analyse l’usage d’Internet de ses utilisateurs, mais aussi des autres internautes.

Lorsque l’on est connecté à Facebook, ce dernier connait lors de la navigation sur d’autres sites utilisant le bouton « J’aime », grâce au cookie installé sur votre navigateur, votre nom, liste d’amis et préférences. Il enregistre également le temps, la date et toutes les URL du site en question. De plus, Facebook rassemble également votre adresse IP, la résolution de votre écran, le système d’exploitation et la version du navigateur installé sur votre machine. 

Des usages courants sur le Web

Ce comportement déjà assez inquiétant pour toute personne concernée par la confidentialité de ses usages sur le Net est pourtant relativement courant. C’est de cette manière que Facebook s’en justifie, arguant que Google ou Microsoft ne font pas mieux concernant ces données servant au ciblage publicitaire.

Mais Facebook va encore plus loin puisqu’une visite sur son site permet de déclencher presque le même suivi de l’Internaute, même s’il n’est pas inscrit ou connecté au réseau social. Parmi les informations citées ci-dessus, seules celles concernant le nom, liste d’amis et préférence ne sont de facto pas pistées et remplacées par un numéro unique.

Ce comportement des cookies Facebook lui permettrait d’améliorer la sécurité en identifiant et bloquant les faux comptes et autres possibles arnaques (phishing, scam, etc.). Mais il est surtout pour la société le meilleur moyen de connaitre le profil de ses utilisateurs : sites visités ou type de pages « likées ». La publicité reste encore et toujours l’un des nerfs de la guerre des modèles économiques du Web.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
5 commentaires
    Votre commentaire
  • dasyang@guest
    du moment ou tu fous un truc sur la toile faut t'attendre à tout,si tu ne veus pas etre emmerder,bah tu surf plus,rien n'est gratuit,gratuit,tout les sites le font alors pourquoi crier au loup,biz.........................
    dasyang
    0
  • Rorothermidor
    Bonjour,
    Effectivement, lorsqu'on ouvre la porte de son ordinateur à des entreprises comme Fesse de bouc ou Google, il ne faut pas s'attendre à autre chose qu'à une réutilisation et une surveillance continue de ce qui s'y passe ainsi que la revente des données personnelles. On est OK ou pas mais si on y va , on dit ok à la charte et donc, on donne l'autorisation à facebook d'utiliser nos données personnelles.
    0
  • menapps
    urtout un vrai mouchard qui rapporte toute ta navigation directement chez Google.
    0