Facebook donne des cartes de crédit aux hackers


La carte de crédit White Hat de FacebookLa carte de crédit White Hat de Facebook

Des cartes de crédit pour récompenser les traqueurs de bugs : voilà ce qu’offre Facebook aux hackers spécialistes du sujet. 

Dans le cadre de son programme de sécurité, le réseau social travaille avec plusieurs personnes tierces sachant identifier et lui rapporter un bug. Pour donner encore plus d’importance à leur travail, mais également les flatter, Facebook a ainsi créé une carte de crédit « White Hat », qu’elle distribue aux gentils hackers. Ces derniers peuvent ainsi choisir de se faire virer leurs récompenses sur leur compte bancaire ou alors sur cette carte. 

De 500 à 5 000 dollars de récompense

« Les chercheurs qui trouvent les bugs et les améliorations de sécurité sont rares, nous leur donnons de la valeur et trouvons des façons de les récompenser », explique Ryan McGeehan, directeur de la sécurité de Facebook, à CNET. « Posséder cette carte “black” exclusive est une autre manière de les reconnaitre. Ils peuvent ainsi la montrer lors de conférences et dire “je fais un travail spécial pour Facebook” ». 

Les participants au programme touchent un minimum de 500 $, pour chaque report de bug de sécurité confirmé. S’il n’existe pas de montant maximum, le plus important reversé est pour l’instant de 5 000 $. Des paiements ont pour l’instant été effectués auprès de 81 personnes. 

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
    Votre commentaire
  • anonymous42@guest
    " [...]« Posséder cette carte “black” exclusive est une autre manière de les reconnaitre. Ils peuvent ainsi la montrer lors de conférences et dire “je fais un travail spécial pour Facebook” ». [...]"

    Où comment être fier d'être une honte dans le milieu du hack car collaborant à une société de fichage .
    0