Bonne nouvelle : Facebook ne vous proposera plus de lire Mein Kampf

Le livre Mein Kampf va bientôt disparaître des suggestions de lecture de Facebook, annonce le réseau social cette semaine. Cette annonce intervient après qu’un internaute du Territoire de Belfort s’est plaint de voir le livre recommandé sur son profil.


Le système de recommandation de Facebook, qu’il s’agisse de livres, de films ou de tout autre loisir, se base principalement sur les goûts renseignés par les différents utilisateurs du site. Ces mêmes suggestions proviennent donc des oeuvres que les autres membres disent avoir appréciées. Dans le cas de cet internaute, son seul lien avec ce livre est d’avoir indiqué sur son profil qu’il a lu les oeuvres de l’écrivain britannique Philippe Kerr, dont certains romans ont pour cadre l’Allemagne nazie. En revanche, Facebook n’explique pas comment Mein Kampf a pu se trouver dans les livres qui ont pu lui être suggérés.

Ce retrait des suggestions concerne spécifiquement la France, Facebook ne s’est pas prononcé concernant les autres pays. Bien qu’encadrée par la loi, la diffusion de Mein Kampf n’est pas interdite en France. Le livre est en effet officiellement considéré depuis 1979 comme un document historique, mais se voit systématiquement assorti de huit pages supplémentaires comprenant un rappel à la loi, ainsi qu’un rappel historique des méfaits du Troisième Reich. Le texte original du livre, quant à lui, tombera dans le domaine public le 1er 2016.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
7 commentaires
    Votre commentaire
  • the__dude
    C'est inadmissible!! Ce livre reste une pièce importante de l'histoire! Au nom de quoi devrait on le retirer des suggestions? Au nom d'une vision unilatérale et soit disant bien pensante certainement! Jaime les livres à caractères historique, au delà de toutes idéologies, et celui ci est représentatif dune epoque, dune guerre.... De plus il est le discours dune idéologie nazi pro-hitlérienne dont on se doit de connaître les fondements, pour ne pas dire des conneries comme on entend souvent quand des blaireaux à la télé parle de régime fasciste, de nazi, de raciste etc.... Les mot Hitler, nazisme, raciale et bien d'autres sont devenus des "gros mots", tabous... Comme si celui qui les pronnonce s'en retrouve sali, possédé par le démon xénophobe!!!
    La France m'emmerde profondément à vouloir dicter une conduite et un chemin de pensé modèle en nous obligeant à y adhérer via une manipulation basée sur la diabolisation de tout ce qui sort de ce dicta.... Car, oui, françaises français, la dictature dans laquelle nous vivons se sert d'une force plus puissante que les armes pour nous dicter nos conduites: les mots!
    -1
  • belakk
    Il faut se taire et avaler la propagande, the_dude. Autrement tu seras qualifié de neo-nazi.
    0
  • Climbatize
    franchement, vous attendez que Facebook vous fasse des suggestions pour lire une livre? Je ne vois pas pourquoi vous vous indignez, Facebook est un service privé qui agit suite à une plainte d'un de ses utilisateurs, ce n'est pas le gouvernement censure un livre.
    0