Hoax Facebook : après la "panique" vient le temps de la parodie

Comme nous vous le signalions en ce début de semaine, ces derniers jours ont vu se diffuser sur Facebook des messages interdisant au réseau social d’utiliser les données personnelles des utilisateurs à des fins commerciales. Nous l’avons vu, ce genre de message n’a aucun effet et il est même trompeur sur les données que Facebook peut exploiter, le site n’étant régi que par ses conditions d’utilisation. Comme à chaque fois que ce genre de messages refait surface, certains internautes plus averti en profitent pour se moquer de ceux qui véhiculent le hoax.

Ces messages parodient donc les chaînes que nous avons l’habitude de voir défiler sur Facebook, et qui annoncent parfois la fermeture du site, ou bien l’obligation de payer pour continuer à l’utiliser, ainsi que des excentricités sur la politique du site en matière de vie privée, comme c’est le cas ces derniers temps. Le réseau social a pourtant longtemps tenté d’éduquer ses utilisateurs en les incitant à ne pas reprendre ce genre de rumeurs, notamment avec un message diffusé récemment sur sa page officielle : « Il y a peut-être de l’eau sur Mars, mais il ne faut pas croire tout ce que vous lisez sur Internet. Facebook est gratuit, et le restera toujours. Et cette histoire de message légal à copier et coller est juste un canular. »

L’occasion de rappeler une fois de plus qu’il est bon de se renseigner avant de relayer une information sur les réseaux sociaux, tant ce genre de canulars est monnaie courante sur Facebook. Cela donne au moins une bonne occasion de rire.

À lire :
 
Facebook : copier/coller un message ne protégera pas votre vie privée



Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire