Facebook : condamné pour déloyauté

Un commercial en assurances, licencié en mars 2010, avait décidé d’attaquer son ancien employeur aux tribunal des Prud’hommes de Guingamp pour licenciement abusif. Mais pour s’être attaqué à son ancien employeur sur Facebook, non seulement il n’obtiendra pas gain de cause, mais il sera également condamné.

Peu de temps après son licenciement, l’homme s’est rendu sur Facebook pour y créer un compte sous le pseudonyme de « Tamertume ». Il a alors utilisé ce compte pour s’en prendre à son ancien patron, et pour des « dénigrements ciblés et répétitifs », selon Ouest France. Les attaques auraient été volontairement laissées visibles pour « la direction générale du cabinet d’assurances, ses concurrents et les médias », le tout étant agrémenté de mails envoyés au réseau professionnel de son ancien patron.

Finalement, les 11400 euros qu’il demandait aux Prud’hommes lui ont été refusés, et il écopera au passage d’une amende pour déloyauté de 15800 euros.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
    Votre commentaire
  • menapps
    Hadopi sa fait bien rire quand même.
    0