Malgré les scandales, les finances vont très bien pour Facebook

 
On aurait pu croire que le scandale Cambridge Analytica aurait de sérieuses conséquences financières pour Facebook, mais comme le confirme le dernier rapport financier trimestriel de la compagnie, il n’en est rien.

Malgré les constantes critiques dont la compagnie de Mark Zuckerberg fait l’objet, et malgré des dirigeants qui affichent de plus en plus de « doutes existentiels » sur les véritables nature et mission de Facebook, les finances du réseau social ne connaissent vraiment pas la crise. La compagnie déclare ainsi dans son dernier rapport trimestriel qu’elle a engrangé près de 12 milliards de dollars (9,8 milliards €) pendant le premier trimestre, en augmentation de 49% par rapport à l’année dernière. On apprend ainsi que Facebook, au milieu de toute la controverse qui l’entoure, a non seulement fortement augmenté ses profits, mais qu’en plus, elle enregistre de plus en plus d’utilisateurs quotidiens et mensuels (13% d’augmentation par rapport à l’année dernière).

Des répercussions financières à venir sur les prochains mois ?

Il faut cependant tempérer les conclusions de ce rapport en rappelant que le scandale Cambridge Analytica n’a été rendu public que le 17 mars 2018, et que ses conséquences sur les finances du réseau social ne seront apparentes que dans le rapport financier du deuxième trimestre (qui devrait donc être disponible fin juillet). Sheryl Sandberg, directrice de l’exploitation chez Facebook, rappelle aussi que le Règlement général sur la protection des données qui va bientôt entrer en application en Europe risque d’avoir des répercussions sur les revenus publicitaires de la compagnie. Elle confirme aussi une rumeur qui court concernant un « Facebook payant », en déclarant que « la compagnie a bel et bien pensé à de nombreuses autres formes de monétisation, abonnements y compris, et nous continuerons d’envisager toutes les possibilités ». L’année 2018 commence bien (sur le plan financier) pour Facebook, mais les mois à venir ne seront pas de tout repos pour Mr Zuckerberg et ses employés.

>> À lire : Tout comprendre aux différentes polémiques sur Facebook

>> Plus : Comment se désinscrire ou supprimer son compte de Facebook ?

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire