Facebook note les utilisateurs avec un indice de crédibilité

Facebook a un gros problème avec les fake news et la fiabilité générale des informations relayées par ses utilisateurs. C’est pourquoi la compagnie a déclaré vouloir attribuer des notes de fiabilité à ceux-ci.

>> 
Facebook a déposé un brevet pour enregistrer votre environnement sonore

La compagnie de Mark Zuckerberg n’a de cesse d’essayer de nouvelles techniques pour lutter contre les fake news. Elle semble réaliser que le problème ne vient pas uniquement de la source d’informations, mais aussi de ceux qui la relaient, c’est-à-dire les utilisateurs. Dans un entretien accordé au Washington Post, Tessa Lyons, Responsable Intégrité du fil d’actualités, affirme que le réseau social a conçu un algorithme notant la crédibilité de chacun des utilisateurs du service avec un indice compris entre 0 et 1.

À en croire Mme Lyons, ce n’est qu’une mesure parmi des milliers mises en place pour évaluer le comportement des gens. Si la lutte contre les « fake news » est louable, la mise en place d’un tel dispositif est quelque peu inquiétante lorsque l’on sait que Facebook n’est pas à l’abri des dérives. Personne, à part les concepteurs de cet indice, ne sait comment il est établi, et les utilisateurs ne pourront pas connaître leur note de crédibilité. Facebook justifie le secret qui entoure cet indice en affirmant que donner trop de détails sur son calcul donnerait trop d’indices permettant de truquer les résultats aux « personnes mal intentionnées ». Espérons que cette initiative ne sera pas les prémices d’un profil numérique généralisé, le prélude d’une société où les gens auraient une note « sociale », comme on peut l’entrevoir dans l’épisode « Nosedive » de Black Mirror, par exemple, où toute interaction sociale est conditionnée par un indice octroyé par une application.

>> À lire : Comment se désinscrire ou supprimer son compte de Facebook ?

Posez une question dans la catégorie News du forum
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire