Facebook : le meilleur outil des cambrioleurs ?

Le service de géolocalisation Places, de Facebook, est au centre d’une nouvelle polémique aux États-Unis. Une cinquantaine de maisons auraient déjà été cambriolées grâce aux informations du site selon lesquelles les occupants n’étaient pas chez eux.

Déjà 50 cambriolages

Lancé il y a quelques mois, le site Please Rob Me avait déjà lancé la tendance de manière humoristique en se basant sur le site FourSquare. En récupérant les informations du service de géolocalisation, Please Rob Me pouvait ainsi annoncer que tel ou tel utilisateur n’était pas à son domicile, et qu’il pouvait donc être cambriolé. Si aucun cambriolage n’a été enregistré grâce à ce site, qui par ailleurs n’est plus actif, le service Places de Facebook semble en revanche être déjà responsable d’une cinquantaine de vols.

Les cambrioleurs opèrent suivant le même mode, puisqu’il leur suffit de consulter Places pour savoir que l’occupant d’une maison n’est pas à son domicile. Plus de 100 000 dollars de biens auraient ainsi été volés dans la ville de Nashua, dans le New Hampshire. Bien que la police de Nashua ait confirmé avoir démantelé un réseau de cambrioleurs se basant sur les informations diffusées sur Places, Facebook n’a pas reconnu la responsabilité de ses services dans ces différents cambriolages.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
17 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • Kenelm
    Le coup de la boîte aux lettres était pas suffisant ?
    1
  • bormat
    faut être con pour activer l'option aussi
    8
  • nicos91
    vive facebook
    1