Facebook teste le cryptage et l'auto-destruction de discussions dans Messenger

C'est une nouveauté que les utilisateurs de Facebook Messenger qui doutent le plus de la sécurité de leurs données vont apprécier...

En effet, Facebook serait entrain de tester une nouvelle technologie qui permettrait de mieux sécuriser vos données et vos messages lors de vos discussions avec vos amis sur son service de messagerie instantanée Facebook Messenger pour les Smartphones et Tablettes. L'idée est de pouvoir crypter vos données (comme le propose désormais WhatsApp Messenger) et même d'auto supprimer des discussions définitivement.

Il faut dire que Facebook se devait de se lancer dans la protection des données car il y a de plus en plus de piratages de données et surtout Facebook est l'un des sites les plus visés par ces attaques qui pourraient considérablement le pénaliser. Si Facebook se faisait un jour attaquer et si quelqu'un en prenait le contrôle à distance, ce serait alors dramatique pour son image et le Réseau Social ne s'en remettrait pas.

Une première couche de sécurité consiste dans le fait qu'un message envoyé à un destinataire en particulier ne pourra être lu que et uniquement que par les appareils appartenant à cette personne. C'est-à-dire que s'il possède un smartphone et une tablette, voir plusieurs, alors ces appareils seront les seuls qui pourront lire ce message.

D'autre part, de la même manière que SnapChat par exemple, vous pourrez programmer l'auto-destruction de vos messages au bout d'un certain temps. C'est là encore un niveau de sécurité supplémentaire qui satisfera les plus méfiant sur la sécurité et la protection des données.

Pour faire tout cela, Facebook utilise un protocol Open-Source développé par l'organisation Open Murmure Systems, dont le travail a été reconnu par Edward Snowden lui-même. On peut donc en déduire que cette technologie est crédible. Cette société a notamment fourni une explication technique détaillée de la façon dont sa technologie fonctionne.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire