Les spams viraux inondent Facebook et MySpace

Les utilisateurs de réseaux sociaux commencent à connaître les diverses pratiques permettant de diffuser du spam : faux comptes, chaînes en tout genre ou encore messages intrusifs. 500 messages indésirables arrivent toutes les dix minutes sur des réseaux sociaux comme Facebook ou MySpace, un phénomène qui semble prendre autant d’ampleur que celui que les mails connaissent, avec des virus en prime...

Attaque virale massive

La principale attaque visant actuellement Facebook et MySpace concerne notamment des messages envoyés en masse. Ceux-ci demandent à leurs destinataires d’ouvrir un fichier zip joint au message, sous prétexte de modifications de leur mot de passe sur le site, afin de leur en assigner un nouveau. Bien sûr, le fichier ne contient rien d’autre qu’un code malveillant, plus précisément un cheval de Troie qui va donc laisser sur la machine un accès clandestin à une personne distante.

MySpace fait d’ailleurs l’objet d’une autre attaque du même type. Il s’agit cette fois d’un message avertissant d’une infection sur la machine. Un faux antivirus est lié au message, et ouvre alors une fenêtre proposant de nettoyer la machine. Malheureusement, ce faux antivirus aura plus pour effet d’endommager les fichiers de la machine qu’autre chose...

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
4 commentaires
    Votre commentaire
  • Last_Up
    Voilà pourquoi facebook et My space sont nuls.
    0
  • Marquant_Benjamin
    Moi je reçois souvent des messages privés facebook envoyés en masse d'un de mes amis facebook... et toujours un liens vers des sites bourrés de trojans. ça devient chiant!!! Pas moyen de bloquer les message de cette personne sans la bloquer entièrement.
    0
  • twobib
    Ca montre juste qu'il y a une éducation à faire sur internet, vu qu'il semblerait que certaines personnes se fassent avoir par des mails aussi "grotesque" (genre un fichier .zip pour changer un mdp...)
    Facebook et myspace ne sont pas nuls, ils dépendent de ce que els utilisateurs veulent en faire, mais surtout ils ne font que montrer les problème du net en général. Tous les souci rencontrés sur ces sites (y compris pour la confidentialité) on les retrouves sur le net en général, c'est juste le succès de ces sites qui fait qu'on les pointent du doigts comme des vilains petits canards
    1