Infos volées : un scandale qui coûte 40 milliards de dollars à Facebook

 
Facebook est en mode «
gestion de crise». Alex Stamos, son chef de la sécurité informatique, a démissionné à cause de « différences de points de vue » sur la manière dont sont traitées les données des utilisateurs, le cours de l'action dégringole en bourse, et les gouvernements américains et anglais cherchent à déterminer leur responsabilité dans la manipulation des opinions lors de la campagne présidentielle étasunienne de 2016.

Cambridge Analytica aurait volé cinquante millions de profils d’utilisateurs Facebook, et aurait utilisé ces informations pour influencer le résultat des élections américaines à travers des messages ciblés. Un reportage de la chaine Channel 4 lève le voile sur les pratiques commerciales peu scrupuleuses de cette compagnie. La vidéo en caméra cachée nous montre certains dirigeants de Cambridge Analytica, son PDG Alex Nix y compris, se vanter d’avoir influencé plus de 200 élections à travers le monde en se faisant passer pour des chercheurs ou en compromettant les adversaires politiques de leurs clients avec des prostituées.

Ce reportage a rapidement fait réagir Facebook et le gouvernement anglais. Ainsi des employés du réseau social auraient tenté de récupérer des informations, peut-être compromettantes, dans les bureaux de Cambridge Analytica. Ils en ont été empêchés in extremis par une intervention de l’Information Commissioner’s Office anglais, l’organe gouvernemental anglais chargé de la protection des données qui devrait prochainement perquisitionner dans les bureaux de la firme d’analyse anglaise. Facebook est déjà accusé de négligence dans le traitement des données des utilisateurs, mais pire encore, la compagnie pourrait être accusée de complicité dans la campagne de désinformation orchestrée sur sa plateforme qui a mené à l’élection de Donald Trump. 

>> À lire : Android : les meilleures applications gratuites

Découvrez Tom's Guide pour plus d'actualités sur la technologie et les réseaux sociaux

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire