Facebook protège mieux les publications des mineurs

Le réseau social Facebook vient de modifier ses paramètres de confidentialité par défaut dans le but de mieux protéger les publications envoyées par ses utilisateurs mineurs. Ceux-ci pourront en effet toujours publier des contenus pour leurs amis, mais ils seront moins facilement visibles par les utilisateurs qui ne sont pas déjà dans leurs contacts.

Pour Facebook, qui avait admis ne pas pouvoir empêcher efficacement aux moins de 13 ans de s’inscrire sur son site, qui leur est interdit, la lutte pour la protection des mineurs sur Internet n’est pas chose facile. Cette nouvelle règle vient donc renforcer une série de mesures dans ce sens, et s’accompagne d’ailleurs d’une autre nouveauté : les mineurs qui souhaiteraient passer leur profil en « public », c’est à dire visible par n’importe quel internaute, devront d’abord passer par une « étape de pédagogique » censée leur expliquer « que les publications seront visibles par tous et leur précisant les implications de ce changement ». Seul bémol, cette étape se manifestera sous la forme d’un popup que beaucoup risquent de fermer sans même le lire.

Avec plus de 1,2 milliard d’utilisateurs, Facebook a reconnu plusieurs fois la difficulté d’assurer la protection des mineurs sur son site. Selon une étude du Pew avec le centre Berkman de l’Université de Harvard, 91 % des 12-17 ans auraient déjà posté une photo d’eux sur un réseau social en 2012, la plupart d’entre eux ayant également indiqué la ville où ils vivent (71 %), leur adresse mail (53 %) ou encore leur numéro de téléphone portable (20 %).

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
3 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • Anonyme
    Bonjour

    Facebook pourrait-être un outil merveilleux mais comme dans tout domaines les dérapages y sont nombreux bref, la meilleur protection serait le contrôle de Facebook par les parents, souvent peu informés et parfois ils ne sont même pas au courant de l'inscription de leurs enfants sur facebook
    bien des parents mon contactés justement dans ce cas précis et je vous assure que j'ai découvert des profils de mineurs inquiétants
    Ceci est mon avis personnel et je ne suis pas un anti-Facebook quand il est bien utilisé.
    Merci, car ce débat est très instructif.

    Bien à vous
    1
  • Guibod
    Au risque de paraître un peu réac, je ne comprend pas qu'on laisse aux enfants la possibilité d'utiliser un tel outil.
    0
  • vavoir
    @Guibod
    "
    Au risque de paraître un peu réac, je ne comprend pas qu'on laisse aux enfants la possibilité d'utiliser un tel outil.
    "

    Peut-être par ce que les parents ignorent tout de cette outils et même de l'outils qui permet d'y accéder.
    0