Facebook attaqué pour son système de reconnaissance faciale

Depuis 2010, Facebook peut reconnaître ses utilisateurs sur les photos publiées sur le réseau socialDepuis 2010, Facebook peut reconnaître ses utilisateurs sur les photos publiées sur le réseau social

Lancée depuis 2010, le système de reconnaissance faciale de Facebook est au cœur d’une plainte portée contre le réseau social par l’un de ses utilisateurs. L’américain Carlo Licata a ainsi attaqué le réseau social qui ne l’a pas informé de l’utilisation de ses données biométriques.

C’est un article du Chicago Tribune publié le 1er avril dernier qui revient sur cette plainte contre Facebook. L’un des utilisateurs du réseau social, Carlo Licata, s’attaque en effet au géant du net qu’il accuse de ne pas respecter ses données personnelles, et notamment biométriques. « Facebook a violé la loi de l’État d’Illinois en ne l’informant pas par écrit que ses données biométriques étaient collectées et stockées, ou quand elles seraient détruites », résume le journal américain.

La reconnaissance faciale est utilisée par Facebook depuis 2010, notamment dans le cadre des photos publiées sur le réseau social, afin de proposer des suggestions de tag sur les personnes présentes dans une image. Depuis, l’algorithme de reconnaissance de visage ne cesse d’être perfectionné par les équipes de Facebook, notamment avec le rachat de Face.com en 2012 ou le projet DeepFace en mars 2014.

Largement critiqué par certaines organisations de défense de la vie privée, le système de reconnaissance faciale a été notamment suspendu en Europe dès 2012. S’il est possible de tagger manuellement un ami sur une photo publiée sur Facebook, le réseau social ne peut pas scanner l’image pour trouver de qui il s’agit et vous le proposer automatiquement. Dans les paramètres de confidentialité de Facebook, l’option « Qui voit les suggestions d’identification lorsque vous semblez apparaître dans une photo téléchargée ? » est en effet indisponible.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire