Mark Zuckerberg va être interrogé par la FTC à propos de la gestion des données privées

 
La Commission fédérale du commerce étasunienne a confirmé avoir ouvert une enquête sur les pratiques en matière de protection de la vie privée de Facebook. La Commission fédérale du commerce étasunienne a confirmé sur son site Internet avoir ouvert une enquête sur les pratiques en matière de protection de la vie privée sur Facebook.

Tom Pahl, directeur par intérim du bureau de protection de la vie privée de la FTC, déclare dans le communiqué de presse que « la FTC s’est fermement et pleinement engagée à utiliser tous les moyens pour protéger la vie privée des consommateurs [...] Nous prenons très au sérieux les articles de presse récents qui soulèvent des préoccupations importantes concernant les pratiques de Facebook en matière de protection de la vie privée. Aujourd’hui, la FTC confirme qu’elle a ouvert une enquête non publique sur ces pratiques ».

L’étau judiciaire va peut-être se resserrer sur Facebook et Cambridge Analytica. Les révélations de « vol » d’infos et l’annonce de la convocation de Mark Zuckerberg, font un peu plus plonger l’action en bourse (l’entreprise aurait déjà perdu 90 milliards $ en cotation), et la campagne #DeleteFacebook prend tant d’ampleur qu’elle convainc même les plus grands pontes de la Silicon Valley d’abandonner la plateforme. Malgré toutes les excuses et les promesses imprimées en pleines pages dans la presse mondiale, il semble bien que ce soit le désamour entre Facebook et les internautes. Selon un sondage Reuters/Ipsos, moins de 50 % des Américains font confiance à Facebook dans le traitement de leurs données privées. 

>> À lire : 
Tout comprendre aux différentes polémiques sur Facebook

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire