Facebook poursuivi en justice par un petit poucet du web

L’affaire pourrait faire sourire, mais pour WhoGlue Inc. elle est plus que sérieuse. Cette toute petite entreprise de cinq employés vient d’attaquer en justice Facebook, pour violation de brevet. Pas n’importe lequel, puisque la notion même de réseau social qui est mis ici dans la balance.

L’inventeur du réseau social ?

Selon Jason D. Hardebeck, dirigeant de la société WhoGlue, Facebook viole tout simplement le brevet qu’il a déposé en 2001 sur un système qui « facilite les communications entre les utilisateurs membres d’un réseau en ligne ». « Nous ne l’avions pas appelé “réseau social” parce que ce terme n’avait pas encore été inventé », précise Hardebeck. Il a suffi d’un e-mail d’une seule phrase pour que Facebook balaye d’un revers de la main les accusations par l’intermédiaire de son porte-parole, Elizabeth Linder : « Nous n’accordons aucun mérite à cette poursuite en justice et nous la combattrons vigoureusement. »

Concepteur de logiciels destinés aux associations et organisations à but non lucratif, WhoGlue utilise depuis longtemps dans ses applications les notions de profils utilisateurs, de mise en relation entre eux par une « poignée de main » et de publication de contenus divers et variés. Pour WhoGlue, cette attaque en justice est tout sauf une mauvaise blague puisqu’elle va coûter à chacune des parties 1 million de dollars. Une chose est sûre : en s’attaquant au plus important des réseaux sociaux (300 millions d’utilisateurs) WhoGlue a déjà gagné sur le terrain de la publicité.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
14 commentaires
    Votre commentaire
  • creatix
    JE trouve que ces histoire de brevet c'est un peut facile. JE vais posé un brevet demain comme quoi j'ai inventé les exchange par mail avec de la video dedans, c'est vraiment absurde ces histoires.
    0
  • brakbabord
    Ahahahaha, encore une entreprise qui fait les frais des brevets logiciels. Encore une preuve que c'est une absurdité, un frein à la concurrence et à l'innovation. Croisons les doigts, ça n'existe pas encore en europe.
    0
  • Anonyme
    erreur! pour cela tu dois prouver l'antériorité de ta découverte!
    0