L’accessoire indispensable pour chasser les fantômes

GhostArkGhostArk

Alors qu’un troisième volet de S.O.S. Fantômes doit sortir dans les salles en 2016, on voit surgir de nulle part un boîtier de détection de fantômes. Contrairement aux films Ghostbuster, celui-ci ne semble pas prendre les ectoplasmes à la rigolade.

Mis au point par des chercheurs italiens en paranormal, GhostArk est présenté comme le détecteur ultime de fantômes. Il se présente sous la forme d’une télécommande bardée de boutons et potards et surmontée d’un écran LCD. À l’intérieur c’est une armée de capteurs qui lui permettraient de détecter la présence de spectres dans son environnement proche.

GhostArkGhostArk
Via son scanner de fréquences radio (AM, FM et SW), il est possible de capter des sources audio inaudibles par l’Homme et de les enregistrer grâce à une paire de micros haute sensibilité. Si le fantôme venait à communiquer par message subliminal, il est possible de ralentir la piste et même de l’inverser directement.

Un outil de mesure de champs électromagnétiques ainsi que des capteurs de température et de pression viennent compléter cette panoplie. Appuyé par la participation de Massimo Rossi, chasseur de fantômes professionnel depuis 30 ans, le projet GhostArk doit aboutir cette année avec une commercialisation prévue l’été prochain. Il sera vendu 249 $ (220 €) ou 199 $ (175 €) en précommande dès maintenant.

GhostArkGhostArk

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire